Espèces d’oiseaux de milieux arbustifs et haies basses

Les espèces d’oiseaux de milieux arbustifs et haies basses ont connu une nette diminution sur l’arboretum au cours des ans : pour ces espèces, les arbres plantés jeunes ainsi que les haies encore basses à leur début étaient accueillants, mais leur croissance les a rendus inhospitaliers. Et même si l’arboretum est planté de nombreux arbustes restant assez bas, ceux-ci sont entourés d’arbres…
Si le nombre d’espèces est passé de 6 en 1996 à 4 en 2017, le nombre d’individus est passé de 17 à 4. Parmi ceux-ci, un Rossignol philomèle a la bonne idée d’être un hôte assidu des abords du potager familial…
Pour les autres observations (dans le bois et autour du bois), il n’y a pas eu de modification notoire. En ce qui concerne les alentours immédiats de l’arboretum, il s’agit de champs cultivés dépourvus de haies délimitantes : aucune de ces espèces d’oiseaux n’y a été observée.

Dans l’arboretum

Les espèces qui ont connu la diminution la plus spectaculaire sont :

  • le Bruant jaune
  • la Fauvette grisette
  • l’Hypolaïs polyglotte
  • le Tarier pâtre

Hors arboretum